Ancrez, Enracinez !

2 Déc 23

Pour se reconnecter à l’instant présent !

 L’ancrage signifie être connecté à la terre. C’est ressentir ce lien profond qui existe entre soi et la terre, pour prendre conscience de son corps et être présent à soi-même.

S’ancrer, c’est s’enraciner dans l’instant présent.

L’ancrage est symboliquement lié au chakra racine qui se situe au niveau du périnée. Ce chakra est le siège de la confiance en soi, il est lié à la volonté de vivre, à la sécurité, il est en lien avec la matière, le monde physique et notre attachement à la matière.

Equilibrez votre chakra racine, en utilisant des pierres. Certaines pierres sont idéales pour accompagner un ancrage, c’est le cas de la Tourmaline noire.

Les pierres rouges comme le Jaspe Rouge, l’Onyx Rouge, le Grenat et le Rubis sont également très utilisées pour favoriser l’enracinement.

L’ancrage s’entretient en se connectant régulièrement à la nature. Passez du temps dans la nature, baladez-vous en forêt, marchez pieds nus dans votre jardin, méditez en pleine nature, faites des exercices physiques en extérieur, yoga, qi qong…

 

Quels sont les bienfaits de l’ancrage ?

 Être ancré, c’est arriver à sortir de ses pensées en mettant en veille son mental pour prendre conscience de son corps et être présent à soi-même.

Se reconnecter à l’instant présent, pour éviter les montées de stress, se débarrasser des pensées négatives, …

Tout simplement apprendre à lâcher prise…

De nombreux signes sont les témoins du manque d’ancrage.

Vous êtes souvent dans la lune, vous oubliez souvent des RDV, des tâches…

Vous avez des difficultés à prendre des décisions, vous avez souvent les pieds froids, vous êtes maladroit.

 

Technique d’ancrage

Il en existe plusieurs, celle-ci n’est qu’un exemple vous pouvez en trouver plein d’autres, l’essentiel est d’utiliser une technique qui vous parle.

Vous vous installez confortablement en position debout, vos pieds sont bien posés sur le sol écartement équivalent à la largeur des épaules, les genoux légèrement fléchis, les bras détendus le long du corps.

Prêtez attention à votre équilibre, si vous basculez légèrement, c’est que vous n’êtes pas bien ancré.

Une fois que vous avez trouvé votre équilibre, pratiquez trois respirations calmantes (pratique expliquée dans mon article précédent « vivez, respirez ») en imaginant qu’à l’inspiration vous inspirez le mot « calme » et à l’expiration vous expirez le mot « sérénité ».

Une fois l’équilibre et la respiration harmonisé, fermez les yeux, concentrez-vous sur vos plantes de pieds et sentez tous les points d’appui de vos pieds sur le sol.

Imaginez que de chacun des points d’appui, des racines sortent de vos pieds et commencent à s’enfoncer dans la terre de plus en plus profondément.

Ces racines commencent à vous ancrer profondément à la terre.

Tout en continuant votre respiration profonde, vous imaginez que ces racines sont de plus en plus grosses.

À chaque inspiration, vous visualisez l’énergie de la terre qui monte en vous. Cette énergie arrive de la terre, passe par vos racines, jusqu’à vos pieds, et remonte en vous.

À chaque expiration, vos racines s’étendent encore plus loin et encore plus profondément vers le centre de la terre pour finir par se rejoindre et n’en former plus qu’une seule.

Une fois la racine ayant atteint le centre de la terre, elle s’enroule à 3 reprises consécutives autour du noyau central.

La puissante énergie du noyau de la terre remonte jusqu’à vos pieds, puis jusqu’à votre cœur et vous traverse tout entier. Cela vous nourrit et vous donne de la confiance, de la puissance, et de la sérénité.

Là, bien enraciné, bien ancré dans le centre de la terre, vous allez y déposer une intention sur quelque chose que vous souhaitez voir apparaître dans votre vie.

Puis vous pouvez doucement revenir à la réalité du moment présent.

Bien sûr, vous choisirez l’intention qui vous convient au moment présent !

Dans un article futur je vous expliquerai comment vous centrer et vous protéger.

Dans l’idéal, l’ancrage est à travailler tous les jours, de préférence le matin afin de bien commencer la journée et à n’importe quel moment de la journée quand vous en ressentez le besoin.

Il permet de retrouver rapidement une sensation de calme, de détente et de sécurité.

Cécile Jourdain – Thérapeute en soins énergétiques à Chartres